L’amour est un sentiment de grande affection, d’attachement que l’on éprouve pour une personne.

 

Existe-t-il une seule forme d’amour ?
Non, il existe différents formes d’amour en fonction de la relation que l’on entretien avec une personne.
* L’amour pour ses parents
L’amour pour ses parents est le premier amour de chaque être humain. Cet attachement plus ou moins rassurant et sécurisant en fonction des relations entretenues avec ses parents va conditionner beaucoup de choses dans l ‘équilibre d’un individu, sa confiance en lui…

* L’amour pour ses enfants
Comme expliqué précédemment, l’amour, l’affection, l’attachement que chaque parent va procurer à son enfant est essentiel puisqu’il va lui permettre de grandir de manière sécure, sereine, en ayant confiance en lui.

* L’amour pour les membres de sa famille
L’affection que l’on porte à ses proches est dépendante de chaque individu et des relations familiales entretenues. On peut se sentir très proche d’un ou plusieurs membre(s) de sa famille en particulier et partager beaucoup avec lui/elle : du temps, des discussions, des confidences…

* L’amour pour un ami
La frontière entre l’amour et l’amitié est parfois difficile à cerner. On peut se sentir attiré par un(e) ami(e), un(e) ami(e) peut devenir un(e) amoureux(se). Il est aussi possible de devenir ami avec un ancien amoureux.

* L’amour pour son/sa conjoint(e)
Dans cet amour, il y a la notion d’attirance sexuelle, de désir en plus de l’affection, l’admiration, l’attachement que l’on porte à cette personne.
C’est cet amour que nous allons évoquer ensuite.

 

Comment sait-on que l’on est amoureux de quelqu’un ?
Les sentiments amoureux se reconnaissent en général aisément : on pense tout le temps à la personne, on a le cœur qui « bat la chamade » et des « papillons dans le ventre » quand on le/la voit, on peut ressentir une grande timidité, rougir en le/la voyant, on a envie de passer tout notre temps avec lui/elle, il/elle est notre centre d’attention…

 

De qui peut-on être amoureux ?
On peut être amoureux d’une personne du même sexe (homosexualité) ou du sexe opposé (hétérosexualité), mais aussi aimer autant les femmes que les hommes (bisexualité).
Il est également possible qu’à une période de leur vie (particulièrement l’adolescence) certains se cherchent et ne soient pas encore fixés sur leur préférence ; ce n’est alors bien souvent qu’après plusieurs expériences sexuelles et/ou amoureuses que l’orientation sexuelle se fixera.

La quatrième orientation sexuelle reconnue est l’asexualité : il s’agit de personnes qui n’ont pas d’attrait pour la sexualité (que cela soit avec un homme ou une femme). Ces personnes peuvent vivre des relations amoureuses dites platoniques, sans relation sexuelle.

Les différentes orientations sexuelles ne sont ni des maladies ni des anormalités, il s’agit simplement des différentes variantes du comportement sexuel humain.

 

Doit-on tout accepter par amour dans un couple ?
Lorsque l’on est amoureux, on veut faire plaisir à l’autre, ne pas le décevoir et on a aussi parfois peur qu’il nous quitte si on refuse certaines demandes.
Mais on ne doit pas tout accepter par amour. Aimer l’autre c’est aussi le respecter, respecter ses choix, ses envies et ses non envies, ne pas lui imposer nos propres désirs.
En matière de sexualité par exemple, il est important d’oser dire « non » lorsque l’on est en désaccord avec ce que notre partenaire nous propose ; que ce refus soit permanent ou juste pour une fois car on n’en n’éprouve pas l’envie. Notre corps nous appartient, et c’est à nous de décider ce dont on a envie ou pas.
Une personne qui nous oblige à réaliser quelque chose à l’encontre de notre envie est-il réellement amoureux de nous ?

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK