Le sein est l’organe de la lactation mais aussi un organe sexuel.
Les seins sont présents par paire chez l’homme et chez la femme. L’ensemble des 2 seins est appelé poitrine.

Sur le plan externe, le sein est recouvert de peau. Au bout du sein, il y a l’aréole : partie pigmentée arrondie sur laquelle est présent le mamelon qui en est la partie centrale et surélevée.
Le sein est composé en sa partie interne de glandes mammaires et de graisse. L’aréole est composée du muscle aréolaire. Quant au mamelon, il comporte des pores qui sont les terminaisons des canaux galactophores par lesquels passe le lait lors de l’allaitement maternel. Chez l’homme, le sein ne se développe pas contrairement à la femme chez qui on observe une augmentation de taille à la puberté. L’augmentation des glandes mammaires et du tissu adipeux chez la fille est la première manifestation de la puberté (avant même l’arrivée des règles) ; elle apparaît entre 8 et 12 ans.

La taille des seins, des aréoles et des mamelons varient d’une femme à l’autre et sont également sous l’influence hormonale. On peut ainsi observer une augmentation du volume des seins avec une augmentation de la taille des aréoles et des mamelons en période de grossesse puis en cas d’allaitement maternel. Les formes des seins, aréoles et mamelons sont également variables d’une femme à l’autre.
Les 2 seins d’une même femme ne sont généralement pas symétriques. Cette asymétrie est plus ou moins remarquable selon les femmes, elle peut concerner la forme des seins, leur soutien, leur taille, la taille de leurs aréoles et/ou des mamelons …

Le rôle premier du sein chez la femme est la lactation. Après l’accouchement, les modifications hormonales et la stimulation par les tétées du bébé vont permettre la sécrétion et l’éjection du lait. Contrairement aux idées reçues, la quantité de lait fabriquée n’est pas en corrélation avec la taille des seins de la femme.
Le sein féminin a également, dans plusieurs cultures, un rôle dans la séduction et l’excitation sexuelle.

Le sein est une zone érogène pour les femmes et tout particulièrement le mamelon. Sa stimulation peut entraîner du plaisir sexuel.
Dans la sexualité, on observe également une réaction des seins lors de l’excitation (plus visible chez la femme) : une augmentation du volume des seins, une contraction des aréoles et un durcissement du mamelon.

Vue en coupe anatomique et schématique d’un sein.
1. Cage thoracique 2. Muscles pectoraux 3. Lobules 4. Mamelon 5. Aréole 6. Canaux galactophores 7. Tissu adipeux 8. Peau

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly