Return to site

Vagin

Anatomie - Physiologie

Le vagin est une des parties internes du sexe de la femme.

Il est situé entre la vessie (devant) et le rectum (en arrière). C’est un canal qui relie la vulve à l’utérus, il mesure 8 à 10cm de long. Il peut y avoir à son extrémité au niveau de la vulve un hymen. Contrairement à beaucoup d’idées reçues, le vagin n’est pas un tube ouvert en permanence puisque ses parois sont accolées l’une à l’autre. Il est cependant composé et entouré de tissus élastiques et toniques qui lui permettent de s’adapter : à un tampon, à la pénétration des doigts, du pénis ou d’un sextoy, au passage du bébé lors de l’accouchement... Au repos, les parois du vagin s’accolent à nouveau.

Les parois du vagin sont des muqueuses, tissus sensible aux Infections Sexuellement Transmissibles (IST).

C’est par le vagin que va s’écouler le sang des règles mais aussi les sécrétions vaginales. Le vagin est légèrement humide suite à l’écoulement de petites sécrétions du col de l’utérus et du fonctionnement des cellules de la muqueuse vaginale. Ce phénomène est variable tout au long de la vie d’une femme car il est sous l’influence des hormones sexuelles féminines.

Le vagin joue un rôle important dans la reproduction puisqu’il permet la pénétration du sexe masculin et le dépôt de sperme lors de l’éjaculation.
Au décours d’un rapport sexuel, le vagin va avoir plusieurs réactions :
- lors de la phase d’excitation sexuelle, la sensibilité vaginale augmente et il y a une lubrification (appelée en argot « la mouille ») qui va participer à la pénétration sans douleur
- lors de l’orgasme, la femme ressent des contractions saccadées des muscles entourant l’extrémité du vagin vers la vulve.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly